L’ours / The bear

23 août 2015

Selon les différentes estimations, la Finlande compte entre 1200 et 1500 ours bruns (Usus Arctos) répartis sur la quasi totalité du territoire. Au nombre de 400 seulement en 1970, leur nombre a augmenté suite au flux important d’ours en provenance de Carélie russe à partir des années 1990. Espèce non menacée – contrairement au loup (250 individus) ou au glouton (150) – le chasser est autorisé dans la moitié nord et à l’est du pays.

In Finland, there’s around 1,200 and 1,500 brown bears (Ursus Arctos), according to various estimates, spread over almost the entire territory. There were only about 400 individuals in 1970. The sharp increase is linked to an important flow of bears from Russian Karelia since the 1990s. This species is not threatened – unlike the wolf (250 individuals) or the wolverine (150) – so hunting it is allowed in the northern half and the east of the country.

Lire la suite

Une semaine à Paljakka – Kainuu / A week at Paljakka – Kainuu

18 au 22 août 2015

Après avoir travaillé à Loma Vietonen, près de Rovaniemi, pendant plus d’un mois, je passe par Paljakka rendre visite à la famille Schwarz.  J’ai effectué mon premier stage dans cette maison d’hôtes située à proximité d’une réserve naturelle du Kainuu. La nature environnante est remarquablement préservée et propose une variété de paysages impressionnante (forêt primaire, lacs et rivières, tourbières)  et une faune omniprésente.

After working nearby Rovaniemi for over a month at Loma Vietonen, I go to Paljakka visit the Schwarz family. I did my first internship at this guest house located near a Kainuu nature reserve. The surrounding nature is remarkably preserved and offers a variety of impressive landscapes (primary forest, lakes and rivers, bogs) with an omnipresent fauna.

Lire la suite

Les rapides de Kukkola / Kukkola rapids

26 juillet 2015

Fleuve frontalier, le Torne sépare la Suède de la Finlande et se jette dans la mer Baltique. Je me suis rendu du côté suédois dans le petit hameau de Kukkola. Là, les rapides, dominés par des jetées en bois délabrées, d’inévitables cabanes de pêcheurs et des moulins à eau, forment un tableau renvoyant à des temps anciens. Depuis le Moyen Âge, on y pêche traditionnellement toutes les espèces de corégones, ces poissons des lacs proches des salmonidés et appelés sik en Suède.

The Torne is a border river between Sweden and Finland which has its estuary in the Baltic Sea. I visited the small village of Kukkola, on the Swedish side.  There, the rapids, dominated by dilapidated wooden jetties, the inevitable fishermen’s huts and water mills, form a picture that refers to ancient times. Since the Middle Ages, all whitefish species are traditionally fished from jetties , these fishes of lakes close to salmonids are called sik in Sweden.

IMG_3496

Lire la suite

Semaine 40 / Week 40: La fin d’une année extraordinaire / The end of an extraordinary year

8 au 12 juin 2015

Examens finaux. Deux diplômes en poche. Celui de Tredu (filiale de l’université de Tampere) et celui de l’état finlandais qui sanctionnent une année extraordinaire. Ils viennent s’ajouter aux brevets de secourisme, de sécurité et d’hygiène alimentaire. Cet arsenal nous permet d’exercer notre art : guider un large public dans la taïga et la toundra de l’ensemble de l’hémisphère Nord. Ils sont aussi l’aboutissement de la première étape d’un grand projet qui commence à se dessiner.

Final exams. Two diplomas. One from Tredu (subsidiary corporation of the University of Tampere) and one from the Finnish state. End of an extraordinary year. These are in addition to the First Aid, Safety and Food hygiene certificates. This arsenal allows us to exercise our art of guiding a large audience in the taiga and tundra throughout the Northern Hemisphere. They are also the first step of a major project that begins to emerge.

Lire la suite

Semaine 39 / Week 39: Archipelago (Part 2)

Mercredi 3 juin 2015

Ce matin, nous jouons les bûcherons afin de reconstituer une partie des réserves de bois de l’île. Le travail que peut effectuer une dizaines de mâles musclés, entraînés et motivés est assez incroyable. Rapidement nous avons débité un nombre impressionnant d’arbres et le stock de bûches laisse augurer de jolis feux dès l’automne.

This morning, we pretend to be loggers. Our mission: reconstruct some of the timber reserves of the island. The work that can perform ten muscular, trained and motivated males (!) is pretty amazing. Quickly we charged an impressive number of trees and logs stock bodes pretty fires for the autumn.

Lire la suite