Semaine 39 / Week 39: Archipelago (Part 1)

Voyager est la seule manière de dépenser de l’argent en s’enrichissant.
Travel is the only thing you can spend money on that will make you richer.

Lundi 1er juin 2015

N’ayant pu participer à la précédente expédition (Canoë/Kayak) à cause de ma blessure à la main, j’étais très impatient de vivre cette dernière occasion de passer un moment ensemble. Si certains ont préféré zapper cette semaine, les meilleurs étaient là ainsi que Laonikos, ancien élève et Grec. C’était aussi l’occasion de profiter des connaissances en biologie d’Henkka et, pour la première fois, de sa présence, les précédentes expéditions ayant toutes été conduites par Mikko.

Unable to participate to the previous expedition (Canoe – Kayak) because of my hand injury, I was very excited to share this last opportunity to spend time together. Some preferred to zap this week, but the bests were there and joined by Laonikos, an ancient Greek student of the program. It was also the opportunity to enjoy the biological knowledge of Henkka  and his presence for the first time, since previous expeditions were led by Mikko.

IMG_2440

Afin de payer notre passage en bateau et notre séjour sur l’ile de Jungfruskär dans l’Archipelago Sea Biosphere Reserve, nous allons défricher certaines zones de l’île. Nous devrons enlever genévriers et jeunes aulnes et couper du bois pour alimenter les différentes réserves destinées aux futurs visiteurs.

In order to pay our boat trip and our stay on the island of Jungfruskär in the Archipelago Sea Biosphere Reserve, we will work on clearing some areas. We will have to remove junipers, young alders and to cut wood for the different timber stocks for the next guests.

IMG_2438

Coordinates (WGS-84): N 60° 08.55′ E 21° 04,5′

Saaristomerieng

Depuis la mer, Jungfruskär semble aride et désertique, pourtant les différentes espèces y sont abondantes et la végétation luxuriante. Sur la toute proche île d’Hamnö, il existait une chapelle et une taverne de pêcheurs. Au milieu du XIXe s, l’île était habitée par des pêcheurslocataires, on en a compté jusqu’à 43 sur tout le groupe d’îles. Hamnö a même eu sa propre école primaire dans les années 1930. Durant la Seconde Guerre mondiale, Jungfruskär a accueilli canons et casernes en raison de son importance militaire stratégique. Les forces de défense finlandaises ont occupé l’île jusqu’en 1977. Les habitants l’ont quittée en 1983, et à la fin du siècle, elle a été placée sous le contrôle de Metsähallitus, l’Office National des Forêts.

 From the sea, Jungfruskär looks barren, but it boasts an abundance of species and lush vegetation. According to local stories, there used to be a chapel and fisherman’s tavern on Hamnö Island. In the mid-1800s, the island was inhabited by tenant fishermen, of whom there were 43 at most on this group of islands. Hamnö even had its own primary school in the 1930s. During World War II, cannons and barracks were placed in Jungfruskär as its military importance increased. The Finnish Defence Forces occupied the island up to 1977. Permanent inhabitants left the island in 1983, and at the turn of the century, the island was brought under the control of Metsähallitus, National Board of Forestry.

IMG_2471

L’Archipelago Sea Biosphere Reserve n’est pas seulement une aire de conservation ou un parc national, c’est également un lieu unique où se mêlent nature, histoire et culture. Cet écosystème, créé par la glace du plateau continental de la dernière période glaciaire, est composé d’une mosaïque d’îles, de riches eaux côtières et de végétation sous-marine abritant les rares moules bleues.

The Archipelago Sea Biosphere Reserve is not a conservation area or a nature park but comprises an area of unique nature and cultural significance. The nature has been created by the continental ice-shelf from the last Ice Age and is composed of a mosaic of islands, coastal waters, underwater vegetation and beds of blue mussels.

IMG_2485

Si l’île a été le théâtre d’affrontements lors du second conflit mondial (dans les deux seules tombes de l’île reposent deux aviateurs russes dont l’avion a été abattu à proximité), elle est surtout un sanctuaire pour la faune et la flore.

If the island was the scene of confrontations during Second World War (in the only graves of the island lie two Russian airmen whose plane was shot down in the area), it is primarily a sanctuary for wildlife and flora.

IMG_3186IMG_3182

IMG_2544

On peut aussi y observer des phénomènes naturels remarquables tel le parhélie, ou faux soleil. Ce phénomène optique atmosphérique, dû à la réflexion de la lumière solaire sur les petits cristaux de glace en suspension dans les nuages de haute altitude (les cirrus ou cirrostratus), se manifeste par l’apparition de halos de chaque côté du Soleil. Le phénomène peut être observé toute l’année mais est plus fréquent en hiver lorsque les nuages à plus basse altitude sont eux aussi chargés de cristaux favorisant ainsi la formation de parhélie. Comme c’est le cas ici, on peut parfois distinguer dans les halos les couleurs de l’arc-en-ciel.

A parhelion –false sun- is an atmospheric optical phenomenon related to the reflection of sunlight on the small ice crystals suspended in high altitude clouds called cirrus or cirrostratus.  You can see haloes appearing on each side of sun and at the same height . The phenomenon can be observed all around the year, but occurs more frequently in winter when the clouds at lower altitudes are also charged with crystals. Sometimes – as illustrated – you can  see colors of the rainbow sky in halos.

IMG_3191
La sterne arctique est un oiseau fascinant à observer et d’une vitalité hors norme. D’une précision redoutable lorsqu’il s’agit de pêcher, il est capable de parcourir plus de 80 000 kilomètres lors de sa migration annuelle d’un pôle à l’autre, soit le plus long déplacement connu de tout le règne animal. Considérant son espérance de vie moyenne de 30 ans, les chercheurs ont calculé qu’une sterne pouvait parcourir dans sa vie 2,4 millions de km, soit l’équivalent de trois voyages aller-retour Terre-Lune ! Si comme moi vous êtes fasciné par cet oiseau suivez ce lien pour en apprendre plus.

IMG_3195

The Arctic tern is a fascinating bird to look at. It demonstrates an extraordinary vitality, an astounding accuracy when it comes to fish and it can travel more than 80 000 km during its annual migration from one pole to the other, which is the longer trip known throughout the animal kingdom. Considering its average life expectancy of thirty years, the researchers calculated that a tern can travel in its life 2.4 million km, the equivalent of three return trips to the Moon! Here a link to learn more about this extraordinary bird.

IMG_2724

IMG_3199

IMG_2723

Mardi 2 juin 2015

IMG_3204Nous continuons à débroussailler sous une chaleur écrasante. Quand je pense que certains disent qu’il fait toujours froid en Finlande…

We continue to clear brush in the sweltering heat. When I think some people say it’s always cold in Finland… 

IMG_2729

IMG_2788

Les paysages agricoles traditionnels étaient dédiés au pâturage. De nos jours, la coopération entre les autorités et les agriculteurs est nécessaire à leur maintien. Depuis la fin des années 1900, 200 moutons et plus de 70 têtes de bétail paissent sur les îles du parc national de l’Archipel. Ce travail, accompli par les animaux dans la restauration des paysages agricoles traditionnels, est essentiel et les activités humaines ne peuvent s’y substituer .

The primary use of the traditional agricultural landscapes has been pasturing. Nowadays, cooperation between the authorities and the farmers is needed, so that the traditional agricultural landscapes can be maintained. Since the end of 1900s, a couple of hundred sheep and more than 70 head of cattle have pastured on the islands of Archipelago National Park. Human activities cannot substitute for the work done by animals in restoring traditional agricultural landscapes.

IMG_2793

Marcus, l’homme qui murmurait à l’oreille des vaches.

Marcus, the cow whisperer.

IMG_2786

IMG_2755

Dès qu’un caillou un peu plus haut que les autres se dresse, Mixu et Johannes entrent en scène. Une étude systématique de la roche est alors entreprise dans l’espoir d’en découvrir les secrets. Chose incroyable, aucun accident n’a été à déplorer en 10 mois. Les dieux de l’escalade veillent sur Mixu.

Each time a rock a little higher than other appears Johannes and Mixu come in. A systematic study of the rock is then undertaken in the hope of discovering its secrets. Incredibly, no accident in 10 months. The climbing gods watch over Mixu.

IMG_3175

IMG_2841

2 réflexions sur “Semaine 39 / Week 39: Archipelago (Part 1)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s