Marquage des rennes à Raanujärvi / Marking of reindeer in Raanujärvi

Avec nos amis de Loma Vietonen, nous avons eu la chance d’assister au premier marquage des rennes de l’été près de Raanujärvi. C’est un vieux rêve qui se réalise. Ce moment me donne l’impression de pénétrer un monde secret réservé à quelques privilégiés.

With our friends from Loma Vietonen, we had the chance to witness the first marking of the summer reindeer near Raanujärvi. It is an old dream that is realized. This moment gives me the impression of penetrating a secret world reserved to privileged few.

Lire la suite

Course de rennes à Lankojärvi : un moment de fierté / Reindeer Race at Lankojärvi: a moment of pride

Avec l’arrivée du printemps, les samis de Suède, de Norvège et de Finlande viennent de tous les coins de Laponie pour participer aux Porokisat, les courses de rennes.

With the arrival of spring, the Sami of Sweden, Norway and Finland come from all over Lapland to participate in the Porokisat, the reindeer races. 

Lire la suite

Le jeu de carte Ristiseiska ou Pantti / Ristiseiska or Pantti game card

Le jeu appelé Ristiseiska (du finnois qui signifie « le sept de trèfle ») est un jeu de cartes populaire en Finlande. On l’appelle aussi Pantti qui veut dire Mont-de-piété. C’est sous ce nom que je l’ai appris de Tuija et Hiski.

The  Ristiseiska game (Finnish for « the seven of clubs ») is a popular card game in Finland. It is also called Pantti meaning Mount of piety or pawnbroker. It was with this name that I learned it from Tuija and Hiski.

Ristiseiska

Lire la suite

Les rennes du Père Noël / Santa Claus Reindeers

Parlons un peu du Père Noël, de ses rennes et des questions qui se posent sur leur anatomie.

Sans doute la démographie mondiale a obligé le Père Noël à se doter d’un équipage plus fourni qu’au départ car initialement un seul renne tirait son traîneau. En 1821, un poème anonyme, publié par William Gilley, imprimeur à New York, dans le livre A New-Year’s Present to the Little Ones from Five to Twelve, mentionne un personnage inspiré de St Nicolas (nommé « Santeclaus ») menant un traîneau tiré par un unique renne :
« Avec beaucoup de joie, le bon Santeclaus dirigeait son renne dans cette nuit givrée». On ne connait pas le nom de ce renne, son sexe ou sa date de mise à la retraite.

Let’s talk about Santa Claus, his reindeer and issues on their anatomy.

Probably the world demography has forced Santa to adopt a larger crew than initially, when just one reindeer pulling his sleigh. In 1821, an anonymous poem, published by William Gilley, a New York printer, in the book A New Year’s Present to the Little Ones from Five to Twelve, mentions a character based on St Nicolas (named « Santeclaus ») leading a sleigh pulled by a single reindeer:
« With a lot of joy, good Santeclaus leading his reindeer in frosty night. » We do not know the name of the reindeer, its gender or its retirement date.

Lire la suite

Les produits laitiers finlandais sont nos amis pour la vie / Finnish dairy products are our friends for life

La Finlande est une des patries du lait. Le lait et les produits laitiers, principalement obtenus à partir de lait de vache, sont un constituant essentiel du régime alimentaire finlandais. Bien sûr, on est loin de l’Inde plus gros producteur et consommateur du monde mais les habitants consomment beaucoup de lait sous la pression conjointe des traditions et des campagnes de publicités de l’agroalimentaire finlandaise qui matraquent les enfants dès leur plus jeune âge. À tel point que certains pensent que s’ils n’ont pas leur verre de lait quotidien leurs os vont se briser comme du verre. Si vous allez dans un supermarché, bonne chance à vous pour vous dépatouiller avec des dizaines de références et de couleurs de packaging différentes. En 2006, la population finlandaise consommait 3,8 dl de lait par personne et par jour. Le lait finlandais est commercialisé en plusieurs variantes : lait entier, à teneur en matières grasses réduite ou faible, écrémé, biologique, probiotique, allégé en lactose, sans lactose ou enrichi en calcium, enrichi en vitamines. La Finlande occupe une place de tête dans le développement des produits laitiers à teneur faible ou nulle en lactose. Bref un vrai maelstrom pour un non natif dans un pays où apercevoir une vache relève de l’exploit. Bon, j’exagère un peu mais quand on voit la consommation finlandaise, on imagine de grandes usines où les vaches doivent produire du lait en batterie.

Lire la suite