Les rennes du Père Noël / Santa Claus Reindeers

Parlons un peu du Père Noël, de ses rennes et des questions qui se posent sur leur anatomie.

Sans doute la démographie mondiale a obligé le Père Noël à se doter d’un équipage plus fourni qu’au départ car initialement un seul renne tirait son traîneau. En 1821, un poème anonyme, publié par William Gilley, imprimeur à New York, dans le livre A New-Year’s Present to the Little Ones from Five to Twelve, mentionne un personnage inspiré de St Nicolas (nommé « Santeclaus ») menant un traîneau tiré par un unique renne :
« Avec beaucoup de joie, le bon Santeclaus dirigeait son renne dans cette nuit givrée». On ne connait pas le nom de ce renne, son sexe ou sa date de mise à la retraite.

Let’s talk about Santa Claus, his reindeer and issues on their anatomy.

Probably the world demography has forced Santa to adopt a larger crew than initially, when just one reindeer pulling his sleigh. In 1821, an anonymous poem, published by William Gilley, a New York printer, in the book A New Year’s Present to the Little Ones from Five to Twelve, mentions a character based on St Nicolas (named « Santeclaus ») leading a sleigh pulled by a single reindeer:
« With a lot of joy, good Santeclaus leading his reindeer in frosty night. » We do not know the name of the reindeer, its gender or its retirement date.

santa sledge

En décembre 1823, un autre poème publié anonymement, A Visit from St. Nicholas (« Une visite de St Nicolas »), également connu sous le nom de The Night Before Christmas (« La Nuit avant Noël ») et attribué à Henry Livingston Junior ou à Clement Clarke Moore, décrit un vieil homme conduisant un petit traîneau tiré par huit petits rennes, et donne un nom à chacun :

«Un tout petit traîneau, huit rennes minuscules.
Un petit vieux gaillard les menait prestement,
Je reconnus saint Nick dès le premier moment.
Plus rapides que l’aigle bondissaient ses coursiers,
Il sifflait et criait, interpellant chacun :
Allez, Fougueux ! Danseur ! allez, Fringant ! Rusé !
Comète ! Cupidon ! vite, Elégant ! Éclair !
Sautez en haut du porche ! Et vite en haut du mur !
Galopez, galopez ! Filez à toute allure ! »

In December 1823 another poem published anonymously, A Visit from St. Nicholas, also known as The Night Before Christmas and attributed to Henry Livingston Junior or Clement Clarke Moore, describes an old man driving a small sleigh pulled by eight small reindeers and gives a name to each:

« But a miniature sleigh, and eight tiny reindeer,
With a little old driver, so lively and quick,
I knew in a moment it must be St. Nick.
More rapid than eagles his coursers they came,
And he whistled, and shouted, and called them by name;
« Now, DASHER! now, DANCER! now, PRANCER and VIXEN!
On, COMET! on CUPID! on, DONDER and BLITZEN!
To the top of the porch! to the top of the wall!
Now dash away! dash away! dash away all! »
« 

 

Comme le Père Noël n’a pas envie d’avoir d’histoires avec la Mère Noël ni avec les ligues féministes (il habite quand même la Finlande, pays progressiste s’il en est), il a réparti équitablement le nombre de rennes mâles et femelles sur son traîneau.

Il y a 4 mâles et 4 femelles :
• Tornade : le plus rapide (mâle) ; il galope
• Danseuse: la plus gracieuse (femelle) ;
• Furie : le plus puissant (mâle) ; il se pavane
• Fringant : belle et puissante (femelle) ;
• Comète : il apporte le bonheur aux enfants (mâle) ;
• Cupidon : elle amène l’amour aux enfants (femelle) ;
• Tonnerre : le plus fort (mâle) ;
• Éclair : elle apporte la lumière (femelle).

Like Santa Claus did not want to have stories with Mrs. Claus or with feminist leagues (he still lives in Finland, progressive country if any), he equitably distributed the number of male and female reindeers on his sleigh.

There are 4 males and 4 females:
• Dasher: Fastest (male); it gallops
• Dancer: the most graceful (female);
• Prancer: the most powerful (male); it struts
• Vixen: beautiful and powerful (female);
• Comet: it brings happiness to children (male);
• Cupid: it brings love children (female);
• Donner (sometimes written Dunder or Donder): the strongest (male);
• Blitzen (sometimes written Blixem or Blixen): it brings light (female).

 

Dans toutes les images et représentations de ces huit rennes que l’on peut apercevoir (même si le Père Noël reste relativement discret), tous ces rennes arborent fièrement leurs bois ce qui pose un problème à la science. Comme chacun le sait, mâles et femelles portent des bois recouverts d’un velours l’été qu’ils perdent ensuite.  Les bois prennent alors une teinte rouge, puis brun foncé. Les vaisseaux sanguins des bois, qui assurent leur croissance, contribuent à cette coloration. Le panache des mâles tombe au début de l’hiver et celui des femelles plus tard au printemps. Comment expliquer alors que les rennes mâles du Père Noël aient encore leurs bois au moment de la tournée des cadeaux dans la nuit du 24 décembre? Il semble donc que le Père Noël dispose de rennes génétiquement modifiés.

In all the images and representations of the eight reindeer can be seen (even if Santa is relatively unobtrusive), all proudly wearing antlers which poses science a problem. As everyone knows, males and females have antlers covered in velvet, during the summer, which they lost at the end of the season. Wood then takes a red tint then dark brown. The blood vessels of wood which provide their growth contribute to this coloration. The plume of males falls at the beginning of winter and those of females later in the spring. How to explain whereas males Santa’s reindeer still have their antlers at the time of the tour gifts on the night of 24th December? So it seems that Santa has genetically modified reindeers.

 

Il y a moins d’un siècle, il semble que le bonhomme en rouge ait ajouté un neuvième renne à son attelage. Rudolphe, le renne au nez rouge, apparaît en 1939, dans une histoire de Robert L. May, puis dans une chanson, Rudolph the Red-nosed Reindeer écrite par Johnny Marks en 1949. Grâce à son nez rouge lumineux, il guide le père Noël et lui permet d’effectuer sa tournée malgré la neige et le brouillard. Il s’agit là de l’explication officielle car certains trolls malintentionnés ont fait courir le bruit que le nez rouge de Rudolphe serait plutôt dû à un excès de boisson chez ce renne. On parle même de vodka.

rudolphe

Less than a century ago, the red man has added a ninth reindeer to his team. Rudolph the Red-Nosed Reindeer appeared in 1939, in a story by Robert L. May, then in a song, Rudolph the Red-nosed Reindeer written by Johnny Marks in 1949. With a bright red nose, he guides Santa and allows him to perform his tour despite of snow and fog. This is the official explanation because some malicious trolls say that Rudolph’s red nose is rather due to excessive drinking. There is even talk of vodka.

Une réflexion sur “Les rennes du Père Noël / Santa Claus Reindeers

  1. C’est trop mignon… J’adooore et continue de me délecter de tes pérégrinations….
    Belle année cher cousin et j’espère venir un jour faire un tour dans tes contrées!
    J’attends que tu sois bien rodé!
    Baisers à Catherine et à toute la famille
    Chacha

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s