Semaine 16 / Week 16

“There is no question that climate change is happening;
the only arguable point is what part humans are playing in it.”

David Attenborough

(La question n’est pas de savoir si le climat va changer, mais de s’interroger sur le rôle joué par l’homme.)

Début de la semaine du Festival David Attenborough, comme nous l’avons surnommée. Cette semaine sera en effet dédiée aux connaissances de la nature dans sa globalité. Nous allons visionner des documentaires du célèbre chercheur naturaliste britannique qui se prononça maintes fois en faveur du développement durable de la Terre, et ne cessa de proposer des solutions écologiques face aux problèmes de consommation du monde moderne.

David Attenborough Festival week, as we nicknamed it, is about to start. This week will be dedicated to the knowledges of nature as a whole. We will watch documentaries of the famous British naturalist researcher who express himself in favour of sustainable development of the Earth, and has constantly proposed ecological solutions to the consumption problems of the modern world.

 Lundi 24 novembre 2014

IMG_9262

Nous préparons chacun une présentation sur les grands principes et les principaux éléments qui participent à la vie sur terre. Le carbone, l’azote (nitrogène), l’eau. Pour ma part, je parle des réseaux trophiques entre les autotrophes et les hétérotrophes. Tout cela a l’air bien compliqué, mais c’est assez simple en fait.
Un organisme autotrophe est un organisme qui utilise du carbone minéral sous forme de CO2 pour synthétiser sa propre matière organique. Il s’agit essentiellement des organismes photosynthétiques. Autrement dit les plantes et les bactéries.
Les organismes hétérotrophes sont des organismes qui assurent leur subsistance en assimilant des substances organiques qu’ils sont incapable de produire à partir de matière minérale (tous les animaux, certaines plantes vasculaires parasites, les champignons et certaines bactéries sont hétérotrophes). Selon leur place dans les chaînes alimentaires, les hétérotrophes sont des consommateurs ou des décomposeurs.

We each prepare a presentation on the main principles and key elements involved in the life on earth. Carbon, nitrogen, water. For my part, I’m talking about the food webs between autotrophic and heterotrophic. This may seem rather complicated, but it really is quite simple.
An autotrophic organism is an organism that uses inorganic carbon as CO2 to synthesize his own organic matter. It is essentially photosynthetic organisms, i.e. plants and bacteria.
The heterotrophic organisms are organisms which assure their subsistence by assimilating organic substances that they are incapable to produce from mineral (all the animals, some vascular and parasite plants, mushrooms and certain bacteria are heterotrophic). According to their place in the food chain, heterotrophic are consumers or decomposers.

IMG_9269

Mardi 25 novembre 2014

Nous sommes tous fatigués et les vacances de Noël ne seront pas du luxe après nos trois semaines de stage. Marcus profite d’une pause pour faire une petite sieste. Comme il y a une grosse solidarité entre nous, Johannes s’occupe de lui faire un petit nid douillet avec… une peau de sanglier !

We are all tired and the Christmas holidays will not be luxury after a three-week internship. Marcus takes advantage of a break to have a small nap. As there is a big solidarity among us, Johannes arranges him it a little cosy nest with… a boar skin !

IMG_9273

Mercredi 26 novembre 2014

Après avoir vu quelques films de Sir David, je peux confirmer certains points :
• regarder (et comprendre) un film sur les défenses des plantes et les divers systèmes de pollinisation des orchidées n’est déjà pas facile en français alors dans la langue de Shakespeare…
• Sir David choisit plutôt Bornéo ou la grande barrière de corail en Australie en lieu et place de la Sibérie ou du Groenland pour faire ses reportages.
• La petite chemise bleue à manches courtes, c’est pas possible au niveau du style…

After seeing a few films of Sir David, I can confirm some points:
• Watch (and understand) a film on plant defenses and various orchid pollination systems is not easy in French and even less then in the language of Shakespeare…
• Sir David chooses rather Borneo or the Great Barrier Reef in Australia instead of Siberia or Greenland for his reporting.
• The little blue short-sleeved shirt is definitely not acceptable from an aesthetic point of view… 😉

Jeudi 27 novembre 2014

La journée commence par une séance de Bird Watching : infructueuse, puis nous nous rendons au musée Vapriikki de Tampere pour voir quelques oiseaux (naturalisés) et faire de nouvelles présentations devant nos petits camarades. Je suis heureux de parler des grands corbeaux, corneilles et autres choucas car ce sont des oiseaux que j’apprécie particulièrement. J’ai toujours vu un heureux présage lorsque je démarrais une journée en voyant l’un d’eux.

Après les exposés, nous profitons d’un peu de temps libre pour visiter un peu les autres collections du Musée. Nous délaissons l’expo temporaire sur Tom of Finland pour nous consacrer à celle sur la guerre civile et au Hockey Hall of Fame.

After a session of Bird Watching quite a few successful morning, we went to the  Vapriikki Tampere museum to see some birds (naturalized) and make new presentations to our classmates. I am pleased to speak ravens, crows and other jackdaws because they are birds that I particularly like. I have always seen a good omen when I booted a day seeing one of these birds.

After the presentations, we enjoy some free time to visit a few other collections of the Museum. We abandon the temporary exhibition on Tom of Finland to devote ourselves to that on the civil war and the Hockey Hall of Fame.

IMG_9274

IMG_9275

Il y a un siècle, les mamans de joueurs de hockey brodaient elles-mêmes des logos pour leurs grands garçons.

One century ago, moms’ hockey players embroidered logos for their big boys.

IMG_9282

IMG_9283

Sont exposées nombre de coupes et de médailles remportées par l’équipe de Finlande au fil du temps. S’il n’est pas le sport le plus pratiqué en Finlande, le hockey reste le plus populaire au regard des résultats de ses internationaux, tant au sein de l’équipe nationale que dans leurs clubs à l’étranger. Martijn et moi nous amusons à jouer une rencontre Hollande-France grâce à un simulateur nécessitant précision et force. Par fairplay, je ne dévoilerai pas qui l’a emporté mais il s’est fait botter le cul le grand hollandais barbu 😉

We can see many cups and medals won by the Finnish team over time. Hockey is not the most practiced sport in Finland, but remains the most popular in terms of the results of its international through its national team and club abroad. Martijn and I have fun playing a Holland-France game with a simulator. I will not reveal who won, but he got his ass kicked the great Dutch bearded 😉

IMG_9281

IMG_9276

IMG_9288

IMG_9293

Martijn et son ami, Kimi Räikkönen. Martijn and his friend, Kimi Raikkonen.  

Vendredi 28 novembre 2014

Les présentations que nous devons faire sur les écosystèmes et le bien-être humain me collent le cafard (bon OK, le temps n’aide pas).

Nous nous sommes basés sur un rapport de 2005 : “Évaluation des écosystèmes pour le millénaire (ou EM)” réclamé par Kofi Annan, Secrétaire général des Nations Unies,  en 2000 et lancé en 2001. L’objectif de l’EM était d’évaluer les conséquences de l’évolution des écosystèmes sur le bien-être de l’Homme et d’établir la base scientifique des actions requises pour un renforcement de la conservation des écosystèmes, de leur exploitation de manière durable et de leurs contributions au bien-être de l’Homme.

Les services procurés par les écosystèmes sont les bénéfices qu’en tirent les hommes : services de prélèvement (tels que la nourriture, l’eau, le bois de construction, et la fibre); services de régulation (qui affectent le climat, les inondations, la maladie, les déchets et la qualité de l’eau); services culturels (qui procurent des bénéfices récréatifs, esthétiques et spirituels) et services d’auto-entretien (tels que la formation des sols, la photosynthèse et le cycle nutritif).

Pour faire rapide, si ce rapport a mis en évidence l’impérieuse nécessité de protéger les écosystèmes participant du bien-être des hommes, il n’est cependant pas un domaine où le voyant est au vert (plus d’infos ici).

Nous débattons entre nous de ces conséquences et des corrections possibles en oscillant entre optimisme et pessimisme. L’envie de se pendre n’est pas loin même si le pire n’est jamais certain.

Le parlement finlandais adopte à une courte majorité (102 contre 95) le mariage entre personnes de même sexe. Une députée d’un parti conservateur a voté pour en ignorant les consignes de son parti. Sur son blog, elle a commenté son vote d’un simple :  »Done ». Simple et efficace. Les héros parlent peu.

Nous nous préparons pour les trois semaines de stage à faire avant le break de Noël. Tri des affaires, paquetage. En route pour des contrées plus enneigées et plus froides. Enfin !

 

The presentations we have to do on ecosystems and human well-being stuck me the blues (well OK, weather does not help).

We are based on a 2005 report, Millennium Ecosystem Assessment (MA) requested by the UN Secretary-General Kofi Annan in 2000 and launched in 2001. The objective of the MA was to assess the consequences of ecosystem change for human well-being and to establish the scientific basis for actions needed to strengthen conservation ecosystems, their operating sustainably and contributions to the welfare of man. 

To be brief, if the report has highlighted the urgent need to protect the ecosystems involved in the well-being of men, there’s not one area where the light is green (more information here).  

We discuss these consequences and the possible corrections, fluctuating between optimism and pessimism. The desire to hang oneself is not far even if the worst is never certain.

The Finnish Parliament adopts by a narrow majority (102 against 95) the same sex marriage. A member of the Conservative Party voted in favour of it ignoring the party line. She simply posted on her blog : ‘Done’. Simple and effective. Heroes speak little.

We are preparing for the three-week internship we need to do before the Christmas break. On the road again for snowiest and coldest lands. Finally !

Une réflexion sur “Semaine 16 / Week 16

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s