Conseils pour photographier les oiseaux / Tips for photographing birds

Connaître votre appareil sur le bout des doigts est une bonne chose mais cela ne suffira pas pour obtenir de bonnes photos animalières.

Pygargues à queue blanche / White tailed eagles

(Article in English and other photos following the French article)

Le photographe débutant ou amateur expérimenté a tendance à se focaliser sur la technique et en oublie souvent un aspect primordial dans la quête de la photo parfaite, la connaissance de son sujet. Bien sûr, photographier une mésange avec un 300mm ou un 500mm est plus facile qu’avec un grand angle. A moins que les mésanges ne viennent vous manger dans la main.

Mésange charbonnière / Great tit

Je ne minimise pas la technique et la qualité du matériel mais connaître les oiseaux est une base essentielle. Cette connaissance permet également de garder une éthique dans la pratique de la photographie qui vise à ne pas déranger la faune sauvage.

 

Mésange boréale sous une tempète de neige / Boreal tit under a snow storm

Les facteurs d’une bonne photo

Pour réussir une bonne photo, vous devrez intégrer plusieurs facteurs :

– Qualité et Direction de la lumière
– Composition
– Contexte
– Connaissance technique de votre équipement
– Bonne exposition grâce à des paramètres appropriés
– Position
– Connaissance de l’oiseau et de ses activités (nous y reviendrons en détail)

Sterne arctique / Arctic tern

Étudier l’environnement

L’un des éléments clés de la bonne photographie est votre connaissance de l’environnement dans lequel vous allez évoluer. Un de mes professeurs a dit que si nous choisissions un lieu en pleine nature nous n’aurions pas assez de notre vie pour en découvrir toutes les facettes sur un cercle de 10 kilomètres de diamètres. Je pense qu’en photo animalière cela peut se réduire à 500 mètres.

Mésange charbonnière / Great tit

Connaître le cercle de confiance de l’oiseau

Il est plus pertinent de considérer les oiseaux comme des individus que vous voulez approcher que de les appréhender comme de simples sujets. Chaque personne a un niveau de confort différent devant la caméra. De la même manière, tous les oiseaux ne se comportent pas de la même manière lorsque vous vous approchez. Certains vous permettront de vous approcher plus que les autres.

Pic épeiche / Great spotted woodpecker

Les oiseaux ont un cercle de confiance. Briser ce cercle (ce qui est très facile) et l’oiseau s’envolera. Il est primordial pour un photographe d’oiseaux de réaliser et d’apprécier cela. Ce qui est complexe avec ce cercle de confiance, c’est que les réactions changent en fonction de la façon dont vous vous approchez. Passez plus de temps à vous approcher d’un oiseau et le plus souvent le cercle diminuera. Vous n’avez pas toujours besoin d’être proche pour réaliser une bonne image mais comprendre le niveau de confort de chaque espèce est essentiel avant de commencer la photo. Beaucoup de débutants ont tendance à se précipiter là où la clé du succès est la patience.

Pygargue à queue blanche / White tailed eagle

Étudier le comportement

La connaissance des comportements des différentes espèces est un impératif pour devenir un bon photographe animalier et particulièrement pour les oiseaux. Plus vous irez vous immerger en pleine nature (sans appareil photo) pour comprendre les oiseaux, meilleures seront vos photos.

Voici quelques exemples de comportements glanés au fil des ans.

– La taille a peu à voir avec le niveau de confiance d’un oiseau par rapport à un danger potentiel. Un petit bouvreuil pivoine sera moins facilement effrayé qu’un pic épeiche.
– Un troupeau d’oies a généralement une sentinelle qui veille pendant que les autres se nourrissent. Si la sentinelle donne des signes d’agitations et commence à vous regarder avec insistance, reculez. Si la sentinelle commence à émettre des sons, vous pouvez vous préparer pour des images de vol…
– Si un oiseau a une patte plié, c’est le signe qu’il n’est pas trop en alerte ou inquiet. Déplacez-vous lentement. Toute la faune est alertée par des mouvements brusques. Soyez aussi lent que possible, et même encore un peu plus.
– Lorsque vous conduisez dans sur un chemin isolé où vous êtes susceptible de faire une rencontre intéressante, placez votre appareil photo en position avant que la voiture ne s’arrête. Attraper précipitamment votre appareil et le placer près de la vitre après que le véhicule se soit arrêté à proximité du sujet a des chances de l’alerter et l’effrayer.
– Si les oiseaux de rivage comme les mouettes étirent leurs ailes, c’est que vous êtes venus trop près et trop vite à proximité. Ces types d’oiseaux sont pourtant les plus faciles à approcher. Une astuce est de laisser la marée les pousser vers vous.
– Beaucoup d’oiseaux ont des lieux favoris de repos et ils aiment à y revenir régulièrement. Observez et choisissez votre lieu d’observation avec attention. Le plus proche et / ou le plus facile d’accès n’est pas toujours le meilleur.
– Les canards, les cygnes ont l’habitude de se nettoyer soigneusement après un bain ce qui amène souvent à un bel éventail de positions diverses, d’ailes ouvertes partiellement, de têtes plongées sous les ailes.

Cygne tuberculé ou cygne muet / Mute swan

– Si vous voyez un rapace qui se déleste d’un poids superflue (fiente), cela signifie qu’il est prêt à s’envoler.
– Les oiseaux forestiers ont souvent des routines particulièrement précises et régulières. J’ai observé de nombreux oiseaux forestiers descendre pour leur bain matinal avec une précision étonnante. C’est le moment idéal pour prendre des images.
– Une des clés pour la réussite d’une bonne photo est de se positionner entre la source de lumière et le sujet. Veillez cependant à ne pas bloquer la vue de l’oiseau de la source de lumière. Un changement soudain de l’intensité lumineuse est une cause d’alerte et de fuite quasi certaine.

Plus je pratique la photographie, plus l’ensemble des expériences et des qualités nécessaires m’apparaissent pouvoir être résumer en quatre mots. Les 4 P.

Patience, Persévérance, Pratique et Passion.

En clair, plus vous serez dehors à photographier, meilleur vous serez et plus votre passion grandira.

Mésangeai imitateur / Siberian jay

Knowing your device at your fingertips is a good thing but it will not be enough to get good animal pictures.

The novice photographer or experienced amateur tends to focus on the technique and often forgets a primordial aspect in the quest for the perfect photo, the knowledge of its subject. Of course, shooting a tit with a 300mm or a 500mm is easier than with a wide angle. Unless the tits are coming to eat you in the hand.

I do not minimize the technique and quality of the material but knowing the birds is an essential foundation. This knowledge also helps to keep an ethic in the practice of photography that aims to not disturb the wildlife.

Cygnes tuberculés ou cygnes muets / Mute swans

The factors of a good photo

To make a good photo, you will have to integrate several factors:

– Quality and Direction of light
– Composition
– Background
– Technical knowledge of your equipment
– Good exposure thanks to appropriate parameters
– Position
– Knowledge of the bird and its activities (we will come back in detail)

Sterne arctique / Arctic tern

Study the environment

One of the key elements of good photography is your knowledge of the environment in which you will evolve. One of my teachers said that if we choose a place in the middle of nature we would not have enough of our life to discover all the facets on a circle of 10 kilometers in diameter. I think that in animal photography it can be reduced to 500 meters.

Cygne tuberculé ou cygne muet / Mute swan

Know the trust circle of the bird

It is more relevant to consider birds as individuals you want to approach than to apprehend them as mere subjects. Each person has a different level of comfort in front of the camera. In the same way, not all birds behave the same way when approaching. Some will allow you to approach more than others.

Mésange boréale  / Boreal tit

Birds have a circle of trust. Break this circle (which is very easy) and the bird will fly away. It is essential for a bird photographer to realize and appreciate this. What’s complex with this circle of trust is that the reactions change depending on how you approach. Spend more time getting closer to a bird and more often the circle will decrease. You do not always need to be close to make a good image, but understanding the level of comfort of each species is essential before you start the photo. Many beginners tend to rush where the key to success is patience.

Pygargue à queue blanche / White tailed eagle

Study the behavior

Knowledge of the behavior of different species is imperative to become a good animal photographer and especially for birds. The more you go to immerse yourself in nature (without camera) to understand the birds, the better your photos.

Here are some examples of behaviors gleaned over the years.

– Size has little to do with the confidence level of a bird in relation to a potential danger. A small bullfinch will be less easily scared than a great spotted woodpecker.
– A flock of geese usually has a watchman watching while the others are feeding. If the sentinel gives signs of agitations and begins to look at you insistently, step back. If the sentinel starts to emit sounds, you can prepare for flight images …
– If a bird has a folded leg, it is a sign that he is not too alert or worried. Move slowly. All wildlife is alerted by sudden movements. Be as slow as possible, and even a little more.
– When driving in on an isolated path where you are likely to make an interesting encounter, place your camera in position before the car stops. Rushing your device and placing it near the window after the vehicle has stopped near the subject is likely to alert and frighten him.
– If shorebirds like seagulls stretch their wings, it’s because you’ve come too close and too fast nearby. These types of birds are the easiest to approach. One trick is to let the tide push them towards you.
– Many birds have favorite places to rest and they like to come back regularly. Observe and choose your place of observation with attention. The closest and / or easiest to access is not always the best.

Bouvreuil pivoine / Eurasian Bullfinch

– Ducks, swans are used to clean themselves thoroughly after a bath which often leads to a wide range of positions, partially open wings, heads under the wings.
– If you see a raptor that is freeing himself from unnecessary weight (dung), it means he is ready to fly.
– Forest birds often have very precise and regular routines. I watched many forest birds come down for their morning bath with astonishing precision. This is the perfect time to take pictures.
– One of the keys to the success of a good photo is to position yourself between the light source and the subject. Be careful not to block the view of the bird from the light source. A sudden change in light intensity is a cause for warning and almost certain escape.

Mésange bleue / Blue tit

The more I practice photography, the more the set of experiences and qualities I need can be summed up in four words. The 4 P.

Patience, Perseverance, Practice and Passion.

Clearly, the more you will be outdoors to photograph, the better you will be and the more your passion will grow.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

7 réflexions sur “Conseils pour photographier les oiseaux / Tips for photographing birds

  1. Ces photos sont magnifiques. La beauté et le mouvement des oiseaux peuvent rendre poétique n’importe quel lieu. Merci Thierry pour tes conseils. Mise en application prochaine dans mon petit jardin.
    Bises
    Ta cousine Estelle

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s